Aller au contenu principal
Accueil \ Actualites \ Message de nouvel an du Président

Flash info

1948 - 2023, la CCI du Burkina Faso célèbre son jubilé d'albâtre! 75 ans pour le développement économique et social du Burkina Faso!

Message de nouvel an du Président

La nouvelle année m’offre l’occasion de formuler à l’endroit des pouvoirs publics, des acteurs du secteur privé et de l’ensemble de nos concitoyens, mes vœux de paix, de sécurité, de santé, de stabilité sociale et de prospérité économique.

En dépit de la situation sécuritaire difficile que connait notre pays, la Chambre de Commerce et d’Industrie du Burkina Faso a enregistré des acquis essentiels qui ont contribué à renforcer la résilience du secteur privé et son rôle dans le développement économique et social de notre pays. Outre les réformes institutionnelles, le renforcement du dialogue public-privé, la diversification de la coopération consulaire et l’élargissement du dispositif de financement des PME, nous avons réalisé des infrastructures économiques majeures qui devront faciliter les opérations commerciales tant à l’import qu’à l’export.

2022 a vu l’adoption du nouveau référentiel de gouvernance de notre Institution. Bâti autour de trois axes stratégiques et de 138 actions prioritaires, le Plan Stratégique de la Mandature 2021-2026 devra faire de la Chambre de Commerce et d’Industrie du Burkina Faso une institution leader au cœur des actions de développement du secteur privé à l’horizon 2026.

Dans un élan patriotique, nous nous sommes engagés à œuvrer pour le renforcement de l’union sacrée autour du Gouvernement de la transition, des Forces de défense et de sécurité ainsi que de tous les Volontaires pour la défense de la Patrie en vue d’un retour de la paix et de la sécurité.

2023 sera une année charnière pour notre Institution qui entend renforcer son dispositif d’écoute et d’accompagnement des PME, à l’aune de ses 75 ans d’existence. Nos actions seront principalement axées sur la consolidation de la gouvernance administrative et du leadership institutionnel, le développement et l’amélioration des services d’appui aux entreprises ainsi que le renforcement du capital humain et des infrastructures économiques.

J’exhorte tous les opérateurs économiques et les milieux d’affaires à redoubler d’efforts dans la cohésion et la synergie d’actions pour une sortie de la crise sécuritaire et pour une véritable relance économique du Burkina Faso.

Au seuil de la nouvelle année, j’ai une pensée pieuse pour toutes les personnes blessées ou décédées et pour les familles endeuillées ou déplacées du fait de la situation que traverse notre pays.

Que cette année 2023 consacre la consolidation de la paix et de la sécurité dans notre chère patrie.

Bonne et heureuse année 2023 !

Vive le secteur privé burkinabè !

Que DIEU bénisse le BURKINA FASO !