Aller au contenu principal
Accueil \ La Cci \ Les Elus Consulaires

Flash info

11 juin 1948 - 11 juin 2022, la CCI du Burkina Faso commémore les 74 ans de sa création.

Les Elus Consulaires

La Chambre de Commerce et d'Industrie du Burkina Faso (CCI-BF) est un véritable "parlement économique", animée par des chefs d’entreprises élus pour un mandat de 5 ans renouvelable.

L’Assemblée Consulaire est composée de 171 membres, représentant les catégories professionnelles que sont le Commerce, l’Industrie et les Services.

Les membres élus de cette Assemblée Consulaire sont des chefs d’entreprises volontaires, bénévoles, élus au suffrage direct par leurs pairs (des secteurs de l’industrie, du commerce et des services). Ils exercent leur entière liberté d’initiative, d’innovation et d’actions au service de l’économie nationale.

Quatre (04) missions sont assignées à l’élu consulaire ; il s’agit de :

- L’expression : il est la voix (porte- parole) des entreprises qu’il représente, le relais de leurs attentes, de leurs besoins, etc.

- La proposition : il est une force de proposition d’actions à réaliser par la CCI-BF (plan d’action pour la mandature) ;

- Le vote : en tant qu’élu, il dirige la CCI-BF, à travers l’Assemblée Consulaire qui en est l’instance délibérante ; l'élu exerce ce pouvoir à travers son droit de vote ;

- Le contrôle : l’élu s’assure de la bonne exécution du plan de mandature, s’assure que la CCI-BF fonctionne conformément aux règles statutaires. Il statue sur les principales questions relatives au fonctionnement de la CCI-BF à travers le Bureau Consulaire qui en est l’organe dirigeant.

Les élus consulaires sont ainsi amenés à représenter et défendre les intérêts du secteur privé partout où son point de vue est requis notamment face aux pouvoirs publics.