Aller au contenu principal
Accueil \ Investir Au Burkina Faso \ Secteurs porteurs

Flash info

La CCI-BF, l'excellence au service d'un secteur privé prospère!

Secteurs porteurs

Secteurs porteurs:

Le diagnostic de l’économie burkinabè effectué dans le cadre de la rédaction du Plan national de développement économique et social (PNDES) a mis en exergue les secteurs porteurs au Burkina Faso. Parmi ces secteurs, les plus emblématiques sont ceux de l’Agriculture (production végétale et élevage), les mines, la promotion immobilière, les énergies renouvelables notamment le solaire photovoltaïque.

Avec seulement 1/3 des 9 millions d’hectares de terres agricoles mises en valeur, l’agriculture est sans conteste un secteur qui offre des garanties d’un retour sur investissement conséquent. L’agriculture offre un emploi et un revenu à 80% de la population. L’investissement privé contribue à sa modernisation et à l’amélioration des rendements. Elle est le deuxième secteur d’exportation après l’industrie minière. Elle offre des opportunités de transformation agro-alimentaire aussi bien pour le marché local que pour l’espace CEDEAO. A côté des productions végétales, le secteur de l’élevage présente un potentiel important. Le Burkina Faso présente des opportunités dans l’installation d’unités de transformation de ressources animales (viande, lait, cuir et peau). 

Les mines ont connu un essor exceptionnelle ces dix dernières années. Leur contribution au PIB estimée à moins de 1% en 2008 est évaluée à 11 % en 2017. En 2017, le secteur a représenté plus de 75% des parts d’exportations. Les 13 exploitations minières industrielles créées fournissent plus de 200 milliards de FCFA de recettes fiscales et parafiscales avec plus 9 000 emplois directs. Ce boom minier est une opportunité de développement des secteurs connexes à travers la fourniture des biens et services aux mines.

Avec un ensoleillement optimal (5,5 kWh/m2), le Burkina Faso offre de bonnes dispositions pour la production de l’énergie solaire photovoltaïque. La  réforme du sous-secteur de l’électricité a créé un cadre favorable à l’installation de producteurs indépendants d’énergie aussi bien en milieu urbain qu’en milieu rural.  En outre, le fort engouement des populations pour les produits solaires photovoltaïques à usage individuel crée des conditions favorables pour l’installation d’unités industrielles de production de composants solaires tels que les batteries, les plaques, etc.