Aller au contenu principal
Accueil \ La Cci \ Réalisations et Chiffres clés

Flash info

Covid-19 : Face à la pandémie du coronavirus, le Président de la CCI-BF invite l'ensemble des acteurs au respect strict des mesures de protection préconisées par le Gouvernement burkinabè.

Réalisations et Chiffres clés

Le mardi 12 mars 2019, le Bureau Consulaire de la Chambre de Commerce et d’Industrie du Burkina Faso (CCI-BF) a animé une conférence de presse dont l’objectif était de dresser le bilan des activités réalisées en 2018. De ce bilan, il ressort un taux d’exécution physique moyen de 79,68%.

La conférence de presse a réuni 63 journalistes venus de 42 organes de presse publics et privés burkinabè. Inscrits dans une logique de redevabilité vis-à-vis de la Communuaté des affaires pour qui ils travaillent, les membres du Bureau Consulaire ont dressé un bilan exhaustif des activités réalisées au cours de l’année écoulée.

Prenant la parole en premier, le président Mahamadi Savadogo a indiqué que « sous l’impulsion du Bureau consulaire, plusieurs chantiers s’inscrivant dans le cadre d’un vaste programme d’accompagnement à la transformation structurelle de l’économie du Burkina Faso ont été entamés. Grâce à la détermination et à l’action concertée des milieux d’affaires et du gouvernement burkinabè, le bilan de la mise œuvre du Plan stratégique de la mandature (PSM) est satisfaisant, avec un taux d’exécution physique moyen de 79,68% ».

Investie de trois missions essentielles que sont les missions consultative, représentative et administrative, la CCI-BF a subdivisé son programme d’activités en axes stratégiques.

Après deux années de mandature, la mise en œuvre du Plan Stratégique de la Mandature (PSM) est constante et se veut rassurante au bénéfice du secteur privé burkinabè. Le premier axe du PSM « Amélioration de la gouvernance et mobilisation de l’intelligence consulaire » a été mis en œuvre à 84,81% en 2018 contre 73% en 2017.

« Développement du capital humain et facilitation de l’accès au financement du secteur privé » est le deuxième axe stratégique exécuté à 69,12% en 2018 et 62% en 2017 et le troisième axe est « Développement de l’intelligence économique et du portefeuille de services d’appui-conseil aux entreprises ». Il a été exécuté à 85,99% en 2018 et 77% en 2017.

Enfin, les quatrième et cinquième axes sont respectivement « Renforcement de l’accompagnement de proximité des entreprises dans les régions » (exécuté à 93,57% en 2018 et à 100% en 2017) et « Développement et renforcement de l’offre en infrastructures et équipements économiques », mis en œuvre à 65,33% en 2018 contre 59% en 2017. La capitalisation de ces activités fait ressortir un taux de mise en œuvre de 82,08% et celui du programme d’activités dans sa globalité (PSM et activités hors-PSM telles que les activités courantes) est estimé à 80,88%.

Dans sa présentation, le Directeur Général, M. Issaka Kargougou, a annoncé que le programme de 2019 mettra l’accent sur la réalisation des grands projets de la mandature tels que le port sec multimodal de Ouagadougou, l’extension de Boborinter, l’achèvement des travaux de construction du parking pour véhicules poids lourds à Akassato et la construction de quatre sièges régionaux.

D’autres projets seront également exécutés tels que l’appui à la compétitivité pour un montant de 5 milliards de F CFA et à la transformation industrielle et artisanale pour 70 millions de F CFA, le prêt d’honneur de 100 millions de F CFA, le soutien aux meilleures productions médiatiques de 50 millions de F CFA et la dotation d’associations féminines régionales en équipement pour un montant de 80 millions de F CFA.

 

 

Document à télécharger: